Mode de garde: crèche, nounou ou grands-parents.

Mode de garde: crèche, nounou ou grands-parents.

Un enfant âgé de 0 à 10 ans nécessite d’être surveillé en l’absence de ses parents. La manière dont on va prendre en charge les enfants s’appelle le mode de garde. Comment va-t-on procéder?

Une question fondamentale se posera: doit-on trouver un mode de garde régulier et donc fréquent parce que les parents travaillent ou bien la garde des enfants est-elle ponctuelle?

Presque tous les jours?
Pour une prise en charge régulière de l’enfant, les parents feront appel à des professionnels agréés et rémunérés pour leur travail.

La crèche est le mode de garde le plus répandu.

La crèche est le mode de garde le plus répandu.

Un bébé de trois mois peut être amené à la crèche municipale, crèche d’entreprise ou crèche associative, on prendra soin de lui de la manière la plus professionnelle avec des éducateurs de jeunes enfants et assistantes maternelles diplômées.

Le seul inconvénient est la difficulté à trouver des places disponibles, il faut s’inscrire souvent avant la naissance du bébé, à quelques mois de grossesse!

Le deuxième mode de garde régulier est la nourrice qui s’occupera de l’enfant de 0 à 6 ans à son domicile

Là encore, la nounou ou assistante maternelle est agréée par la mairie ou les services compétents. Son domicile a été l’objet de contrôles sanitaires. On peut en toute confiance s’adresser à une nounou. La difficulté est de bien s’entendre avec elle et que les parents se sentent sur la même longueur d’ondes pour quitter bébé en toute tranquillité.

La halte-garderie

Quand on a besoin de faire garder son enfant de façon irrégulière, la halte-garderie est un service très adapté. Celle-ci est aussi agréée par la commune et emploie des professionnels.

Le jeune enfant, pour deux ou trois heures, se réjouira de trouver de petits copains et de nouveaux jeux. La halte garderie prépare aussi à la petite école.

 

De temps en temps.

Les grands-parents ou bien une amie constituent le dernier mode de garde irrégulier possible. Les grands-parents offrent à l’enfant de l’affection et un cadre domestique chaleureux qui va compter dans sa vie affective future, ils sont donc irremplaçables. Attention toutefois à deux difficultés : leur fatigabilité et le manque de compétences en puériculture qui peuvent être occasion de conflits familiaux…

Laisser un commentaire